Améliorer l’efficacité énergétique d’un séchoir

 

Il est souvent possible d’améliorer l’efficacité énergétique de votre système thermique à moindre coût, et ce, peu importe le procédé ou la source d’énergie qui l’alimente. Pour cela prenez contact avec des experts en combustion.


L’objectif principal du projet est d’améliorer l’efficacité énergétique d’un séchoir à pulpe de pomme fonctionnant au gaz naturel. L’équipement est un séchoir à tambour rotatif à contact direct d’une capacité de 1.2 tonne/hr à 80% d’humidité, donc capable de produire 240 kg/hr de pulpe sèche. Le taux d’humidité maximal final requis est de 15% pour éviter le développement subséquent de moisissures dans la pulpe séchée. Le taux de séchage final se situe à environ 20%, ce qui est insuffisant. Afin de pallier à cette insuffisance, la pulpe sortant du four rotatif est injectée dans un multicyclone avec les fumés. De plus, les gaz chauds sont rejetés à la cheminée à 460°F, ce qui entraîne une mauvaise efficacité énergétique et donc une consommation en gaz naturel anormalement élevée pour ce type de procédé.

L’intervention de BMA a permis d’améliorer le taux de séchage des pulpes passant de 20% à 13%, d’améliorer l’efficacité énergétique de 300% et de réduire le coût du combustible de 50%.

Client
Producteur
agroalimentaire
de pommes
Localisation
Saint Jean Baptiste
Année
2013


 

Services

Audit énergétique de l’installation existante, bilan des consommations et des coûts d’énergie
Etude de faisabilité d’amélioration de l’efficacité énergétique
Simulation numérique du procédé de séchage CFD
Calcul des gains d’efficacité et d’opérations selon plusieurs options
Ingénierie de base et de détail: conception, fabrication et installation des nouveaux équipements
Etude d’impact environnemental


 

AutresRéalisations

Nouvelles grilles dans une centrale biomasse

Réalisation précédente

Réduction des émissions de fours

Réalisation suivante