Faisabilité de conversion de combustibles

 

Un changement de combustible est généralement motivé par une réduction des coûts d’approvisionnement. Mais est-ce le seul facteur à considérer pour effectuer le bon choix?


Les fours de bouletage de l’usine consommaient de l’Huile lourde (HFO). L’industriel a exprimé le désir de passer à un combustible alternatif.Deux possibilités ont alors été envisagées par notre équipe: le Gaz naturel et l’Huile pyrolytique (RFO).

Afin de prendre une décision éclairée, BMA a établi les impacts d’une telle conversion sur l’approvisionnement, les performances globales, les émissions résultantes, ainsi que les modifications à prévoir aux installations, plus spécifiquement au niveau des brûleurs et des auxiliaires.

Un challenge particulier dans ce projet pour BMA: la détermination de l’impact sur la capacité des ventilateurs. En effet, un four de bouletage est un procédé complexe avec plusieurs ventilateurs qui fonctionnent en synchronisation les uns avec les autres. Une analyse des données de l’usine a permis de déterminer la marge disponible sur chacun des ventilateurs, pour les différents grades de produit.

Client
Usine Métallurgique
Localisation
Port Cartier, Québec
Année
2015-2016


 

Services

Étude de faisabilité
Ingénierie préliminaire
Étude des impacts de l’utilisation des combustibles alternatifs (débit de gaz, perte de charges, transfert de chaleur, etc…)
Étude de la capacité des ventilateurs
Étude des émissions de polluants


 

AutresRéalisations

Conception complète brûleurs low NOx

Réalisation précédente

Augmentation de capacité : refroidissement de contenants

Réalisation suivante