Utilisation de biogaz pour la génération de vapeur

 

Saviez-vous que vos déchets sont source d’énergie renouvelable? Il est important de bien évaluer la quantité, la qualité et le potentiel de vos déchets ainsi que les modifications à apporter à vos équipements pour que votre projet soit un succès!


Selon les mesures effectuées , le site permettrait de générer annuellement 2.67 millions de mètres cubes de méthane pendant 24 ans. Rapporté sur une base énergétique horaire, le site procurerait en moyenne une puissance de 11 millions de BTU/hr.

En considérant un prix énergétique au moment de l’étude (huile #6), l’utilisation du biogaz représente une économie annuelle de 1.1 millions de dollars pour l’Usine.

Il est à noter que la concentration minimale en méthane permettant de soutenir une combustion stable c’est-à-dire sans avoir à recourir à un pilote ou un autre combustible de soutient est de 40%.

Toutefois, l’étude a montré qu’étant donné la faible puissance de biogaz disponible par rapport à la puissance de la chaudière (4000kg/hr de vapeur versus capacité variant de 10,000 à 100,000 kg/hr de vapeur), il est très peu probable que le biogaz soit utilisé seul dans la chaudière. En fait, l’utilisation du biogaz comme combustible d’appoint, compte tenu des quantités en jeu, est une solution simple et relativement peu coûteuse.

Client
Usine de
pâtes et papiers
Localisation
Kénogami, Québec
Année
2009


 

Services

Etude du potentiel énergétique du déchet
Spécification et étude de la composition du biogaz
Etude des modifications à apporter aux équipements pour recevoir le biogaz: trains de gaz et brûleurs
Estimation de l’implantation des mesures


 

AutresRéalisations

Optimisation des chaudières d’une centrale thermique

Réalisation précédente

Réduction des GES dans l'industrie papetière

Réalisation suivante